Newsletter

Je m'inscris

Des territoires, des projets, une agence

Quel avenir pour l'hydrogène en Île-de-France ?

10/04/2019
Partenaires : 
Région Île-de-France
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Mobilité
Projets pilotes
Transition énergétique

Telle était la question posée par l’AREC lors de son lancement le 4 avril aux énergéticiens, acteurs de l’hydrogène, collectivités et partenaires institutionnels.

L’hydrogène dans la transition énergétique

L’hydrogène (le dihydrogène) a plusieurs caractéristiques intéressantes dans le cadre de la lutte contre le changement climatique (et réduction des GES), de l’amélioration de la qualité de l’air et de la transition énergétique du territoire. Son abondance, le simple rejet d’eau lors de son réaction avec l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité et ses multiples usages énergétiques (mobilité électrique, approvisionnement électrique, stabilisation des réseaux électriques et gaz, stockage des EnRR*) lui donnent le qualificatif de « couteau suisse » de la transition énergétique.

Dans un contexte francilien de mise en place des zones à faibles émissions (ZFE) par la Ville de Paris et la Métropole du Grand Paris, et de déploiement d’une stratégie régionale énergie climat marquée par le développement majeur du mix énergétique renouvelable, l’hydrogène est l’une des cartes de nombreux acteurs de l’énergie et de la mobilité, ainsi que des acteurs publics.

L’hydrogène en Île-de-France, une réalité et des perspectives de développement

Avec des utilisations dans divers secteurs (habitat, tertiaire, industrie, mobilité, etc.) et de nombreux acteurs de l’hydrogène en Île-de-France, le territoire régional fait l’objet de plusieurs expérimentations, visibles sur la carte des projets franciliens en pièce jointe.

Après des premières expérimentations dans l’approvisionnement énergétique avec des piles à combustibles dans l’habitat, l’heure est au déploiement de flottes de véhicules hydrogène (flotte des taxis Hype, bus hydrogène de la SAVAC, flotte EffiH2 d’Engie Cofely, etc.) et en parallèle de stations d’approvisionnement hydrogène. Un des enjeux est le développement de la production d’hydrogène à partir des énergies renouvelables et de récupération, à l’image des projets Valo’Marne et H2SHIP à partir de la chaleur fatale non utilisée des incinérateurs respectivement de Créteil et d’Issy-les-Moulineaux.

L’autre développement des projets hydrogène en Île-de-France concerne des projets mixtes ou écosystèmes territoriaux (association d’acteurs de l’hydrogène et autres autour de la production d’hydrogène à partir d’EnRR, distribution et usages mixtes) : des projets comme SPHYNX autour du Village Olympique et Centre Aquatique Olympique et du MIN de Rungis, Last Mile sur la logistique hydrogène et station autonome, H2SHIP sur la mobilité fluviale hydrogène, etc.

Un plan hydrogène et le souhait de développer des écosystèmes territoriaux

Le Gouvernement a lancé en en juin 2018 un plan national Hydrogène de 100 millions d’euros qui vise trois objectifs : décarboner la production d’hydrogène dans l’industrie (sa production est responsable de 3% des émissions de gaz à effet de serre en France), développer la mobilité hydrogène professionnelle (en complément de la mobilité électrique à batterie) et le stockage massif d’énergies renouvelables. Un premier appel à projet sur les écosystèmes territoriaux de mobilité hydrogène a été lancé et est piloté par l’ADEME (dossiers franciliens instruits par la délégation régionale).

L’Afhypac, association française de la filière hydrogène et pile à combustible est missionnée pour la mise en œuvre du plan et met en réseau les acteurs publics et privés autour des écosystèmes territoriaux.

Vers un plan régional hydrogène

Dans le cadre de sa stratégie énergie climat et du plan Changeons d'air, la Région Île-de-France lance l’élaboration d’un Plan Hydrogène. Des aides et appels à projet sont déjà disponibles (sur l’acquisition de véhicules professionnels hydrogène, sur le développement de projets de production d’hydrogène à partir d’EnRR et de projets innovants).

La Région Île-de-France et l’AREC vont lancer dès 2019 des groupes de travail pour élaborer collectivement le futur plan hydrogène.

*EnRR : énergies renouvelables et de récupération

Contacts

Thomas Hemmerdinger
Chef de projet Démarches territoriales
Tél. : 01 77 49 79 86
Nous contacter
Marie-Laure Falque Masset
Stratégie énergétique et projets européens
Tél. : 01 77 49 79 36
Nous contacter

Partenaires associés

Nos publications

Avril 2019
- ARENE
Monter une démarche participative dans le cadre d'un projet énergie-climat ? Une question encore difficile pour nombre de collectivités bien que la...
Février 2019
- IAU îdF
Dans le cadre de sa stratégie énergie-climat, le conseil régional a fixé un objectif de production de 5 TWH/an de biométhane à l'horizon 2030, soit...
Décembre 2018
- ARENE
Ces dernières années, de plus en plus de démarches multi-acteurs de transition énergétique ont été initiées, en particulier dans le cadre de projets...

AILLEURS SUR LE WEB