2e édition des Trophées des communes pour la rénovation énergétique

Du 16 mars au 18 mai 2021

Fort du succès des 1ers Trophées des communes pour la rénovation énergétique, l’AMIF, Île-de-France Énergies et l’AREC Île-de-France renouvellent leur collaboration pour une 2e édition qui s’enrichit de deux partenaires : le réseau ACTIFS et la CAPEB Île-de-France (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment). 
L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 18 mai 2021, toutes les communes et intercommunalités de l’Île-de-France peuvent y participer. 

Initiative particulièrement innovante, le Trophée des communes pour la rénovation énergétique avait séduit 21 communes en 2020. Elles avaient candidaté avec des projets exemplaires et représentatifs de leur engagement en faveur de la rénovation énergétique sur leur patrimoine bâti qu’il soit public, social ou privé.
Cette première édition qui avait permis de récompenser 5 communes et intercommunalités et avait surtout permis de mesurer à quel point les questions environnementales font partie intégrante des préoccupations des collectivités.

L’appel à projet de la 2e édition des trophées est lancé le 16 mars, la clôture des candidatures se fera le 18 mai. Soit deux mois pour mettre en lumière de nouvelles initiatives et les partenariats qui seront développés à cette occasion.

Si la cérémonie de remise des trophées de la 1ère édition a été entièrement virtuelle, celle de la seconde édition devrait avoir lieu lors du prochain salon de l’AMIF programmé le 30 juin et le 1er juillet prochains… si toutefois les conditions sanitaires le permettent.

Les collectivités peuvent répondre à l’appel à candidature.

Pour cette édition 2021, le jury tiendra compte de l’exemplarité des projets de rénovation, de la stratégie en matière de rénovation, et de la mise en place d’actions de sensibilisation, d’outils financiers et d’accompagnement.
Comme l’année dernière, cinq prix seront remis, dans les cinq catégories suivantes :  

  • Communes de moins de 10 000 habitants 
  • Communes entre 10 000 et 30 000 habitants 
  • Communes de plus de 30 000 habitants  
  • Intercommunalités 
  • Coup de cœur du jury 

La rénovation énergétique est désormais très présente dans les programmes des équipes municipales. Cette thématique constitue en effet un enjeu économique et environnemental majeur puisque le secteur des bâtiments pèse pour 48 % des émissions franciliennes de gaz à effet de serre.
 

Pour toute question sur les modalités d'inscription :  franziska.barnhusen@ institutparisregion.fr

Les lauréats de l'édition 2020

La rénovation énergétique de la halle des sports de Boussy-Saint-Antoine

Le programme contre la précarité énergétique de Paris Terres d'Envol

La réhabilitation du quartier du Bois des roches de Saint-Michel-sur-Orge

La réhabilitation du groupe scolaire Maxime Gorki - Dispositif COPRO21 de Nanterre

La rénovation énergétique de l'école JG Collet de Chevilly-Larue