Économie circulaire & alimentation : des initiatives franciliennes pour tous les goûts

15 octobre 2019

Initié depuis 2013 et animé par ORÉE, le comité francilien de l’économie circulaire est un groupe de réflexion, de collaboration et d’action pour promouvoir l’économie circulaire en Île-de-France. Il réunit des responsables de l’ADEME Île-de-France, les Canaux, la CCI Paris Île-de-France, le CEREMA, la CRESS, le Conseil Régional d’Île-de-France, la DIRECCTE Île-de-France, la DRIEE Île-de-France, l'AREC et L’Institut Paris Region, la Métropole du Grand Paris, ORÉE, le TEDDIF et la Ville de Paris. Le comité francilien de l'économie circulaire vous présente son nouveau recueil présentant 15 initiatives d'économie circulaire appliqués à l'agriculture et à l'alimentation en Île-de-France. 

Avoir accès à une alimentation saine, de qualité et de proximité est une demande forte des Franciliens. Viser l’autonomie alimentaire en Île-de-France serait utopique. Mais l’économie circulaire favorise la diffusion de nouvelles pratiques de consommation et de production et permet la prise en charge d’autres enjeux : reconnecter les producteurs et les consommateurs, préserver les ressources et les savoir-faire, boucler les cycles de l’azote et du carbone… 

Ce faisant, l’économie circulaire apporte une diversification et une complémentarité des systèmes de production, de transformation et de consommation.

De nombreuses initiatives fleurissent sur le territoire francilien et apportent, à leur échelle, des réponses à ces enjeux, de l’amont à aval. Leur durabilité et leur capacité à essaimer doit à la fois prendre en compte les opportunités de marchés en croissance sur le territoire et s’inscrire dans un contexte  réglementaire, exigeant mais nécessaire, en particulier en termes d’impacts environnementaux et sanitaires.

L’ensemble des services d’expertises, de conseil, de suivi et de contrôle sur ces deux axes doit être mobilisé. En mettant en lumière de nouvelles manières de produire, de transformer et de consommer, cet ouvrage souhaite inspirer les porteurs de projets et les territoires.

Les solutions identifiées sont présentées au sein de cet ouvrage en cinq parties :

  • Optimiser l’utilisation des ressources ;
  • Mieux s’approvisionner pour une activité agricole durable ;
  • Produire au plus près des consommateurs ;
  • Faire évoluer les modes de production ;
  • Faire évoluer les modes de consommation.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Économie circulaire | Circuits courts