Les low-tech, des innovations pour la résilience des territoires

Note rapide Économie, n° 837

29 février 2020ContactCristina Lopez, Odile Soulard

Depuis quelques années, les low-tech, ou conceptions basse technologie, gagnent en notoriété. De nombreuses initiatives dessinent des alternatives crédibles au tout-technologique et s’inscrivent dans l’ambition de transformation écologique. Ces innovations utiles, sobres et adaptées au contexte local, constituent un formidable levier de développement. Elles améliorent la résilience des territoires dans un contexte de tension sur les ressources et participent d’un nouveau récit positif du progrès.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Économie verte et circulaire | Économie numérique | Changement climatique | Développement durable | Modes actifs | Sobriété énergétique | Économie circulaire