Newsletter

Je m'inscris

Des territoires, des projets, une agence

Les consommations d'énergie dans les bureaux en Île-de-France 2009

Publié le 03/12/2013Mis à jour le 20/01/2015
Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Synthèse
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Plans climat
Transition énergétique

Pour mettre à jour son bilan énergétique détaillé  sur l'année 2009, la Région a souhaité engager une démarche permettant de mieux identifier les consommations d'énergie par secteur d'activité, en particulier le secteur tertiaire qui représente plus de 75 % des activités de la région. De cette démarche a abouti la première étude ciblée sur les consommations d'énergie des bureaux en Île-de-France pour l'année 2009.
Le secteur tertiaire emploie 2 millions de personnes qui occupent 55,8 millions de mètres carrés chauffés. En 2009, ils consommaient 16,6 TWh. 60 % ont été construits après 1975. Pour une petite moitié, ils sont correctement isolés. Il se chauffent majoritairement à  l'électricité puis au gaz. Se trouvant en majorité en petite couronne, c'est la zone qui dépense le plus.

À voir aussi

Partenaires associés

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Synthèse
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Plans climat
Transition énergétique

Pour mettre à jour son bilan énergétique détaillé  sur l'année 2009, la Région a souhaité engager une démarche permettant de mieux identifier les consommations d'énergie par secteur d'activité, en particulier le secteur tertiaire qui représente plus de 75 % des activités de la région. De cette démarche a abouti la première étude ciblée sur les consommations d'énergie des bureaux en Île-de-France pour l'année 2009.
Le secteur tertiaire emploie 2 millions de personnes qui occupent 55,8 millions de mètres carrés chauffés. En 2009, ils consommaient 16,6 TWh. 60 % ont été construits après 1975. Pour une petite moitié, ils sont correctement isolés. Il se chauffent majoritairement à  l'électricité puis au gaz. Se trouvant en majorité en petite couronne, c'est la zone qui dépense le plus.

Nos publications

Avril 2019
- ARENE
Monter une démarche participative dans le cadre d'un projet énergie-climat ? Une question encore difficile pour nombre de collectivités bien que la...
Février 2019
- IAU îdF
Dans le cadre de sa stratégie énergie-climat, le conseil régional a fixé un objectif de production de 5 TWH/an de biométhane à l'horizon 2030, soit...
Décembre 2018
- ARENE
Ces dernières années, de plus en plus de démarches multi-acteurs de transition énergétique ont été initiées, en particulier dans le cadre de projets...

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Synthèse
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Plans climat
Transition énergétique

Pour mettre à jour son bilan énergétique détaillé  sur l'année 2009, la Région a souhaité engager une démarche permettant de mieux identifier les consommations d'énergie par secteur d'activité, en particulier le secteur tertiaire qui représente plus de 75 % des activités de la région. De cette démarche a abouti la première étude ciblée sur les consommations d'énergie des bureaux en Île-de-France pour l'année 2009.
Le secteur tertiaire emploie 2 millions de personnes qui occupent 55,8 millions de mètres carrés chauffés. En 2009, ils consommaient 16,6 TWh. 60 % ont été construits après 1975. Pour une petite moitié, ils sont correctement isolés. Il se chauffent majoritairement à  l'électricité puis au gaz. Se trouvant en majorité en petite couronne, c'est la zone qui dépense le plus.