Les professions vertes et verdissantes, des compétences essentielles à la transition écologique

Note rapide Économie, n° 926

08 décembre 2021ContactCarine Camors, Clotilde Sarron (INSEE), Nicolas Cadéron (INSEE)

En Île-de-France, en 2018, 26 100 actifs occupent une profession verte et 790 300 une profession verdissante. Ce sont davantage des emplois d'ouvriers ou de cadres, rarement occupés par des femmes. Sept professions vertes sur dix dont localisées à Paris et en petite couronne. Les professions verdissantes sont surreprésentées en grande couronne, en lien avec la présence de centres de recherche. En dix ans, davantage d'actifs occupent des professions verdissantes dans les domaines du transport, du bâtiment ou de la protection de la nature et de l'environnement.

 

 

 

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Économie verte et circulaire | Emploi | Développement durable | Déchets ménagers et assimilés | Économie | Efficacité énergétique | Énergies renouvelables et de récupération | Économie circulaire | Aménagement et construction durables

Études apparentées