Neutralité carbone et schémas régionaux

Fiche initiative ZEN

01 novembre 2021ContactAREC îdF, L'Institut Paris Region

Les Régions en leur qualité de cheffes de file Énergie-climat (loi MAPTAM du 17 janvier 2014) et Aménagement durable du territoire sont des acteurs incontournables dans la déclinaison de l’objectif national de neutralité carbone à horizon 2050. Elles ont donc le rôle d’articuler ces deux compétences majeures dont elles disposent, afin d’intégrer la transition bas carbone dans l’aménagement et la planification au sein de leurs territoires. Dans le cas spécifique de la Région d’Île-de-France, cette articulation nouvelle est traitée avant 2014 via plusieurs documents de planification élaborés concomitamment : le Schéma régional Climat-Air-Énergie (SRCAE), le Plan de déplacements urbains d'Île-de- France (PDUif), le Schéma régional de cohérence écologique (SRCE), et le Schéma directeur régional d’Île-de-France (SDRIF) 2030 adoptés entre fin 2012 et fin 2013.

Depuis la loi NOTRe du 7 août 2015, cette articulation passe pour la plupart des autres Régions par une incorporation des volets aménagement et politique énergie-climat dans un document unique et intégrateur : le Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET). Par conséquent, afin de mettre en perspective et obtenir un point de comparaison vis-à-vis de la planification francilienne, il est intéressant pertinent de comprendre comment d’autres Régions hors Île-de-France intègrent les enjeux ZEN dans leur schéma stratégique et comment elles s’organisent en interne et vis-à-vis de leurs territoires pour construire une trajectoire compatible avec l’exigence de neutralité carbone.
À cet effet, une analyse comparative est proposée de deux Régions portant des stratégies à visée ZEN et qui ont élaborées des SRADDET respectivement à horizon 2030 et 2040.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Plans climat | Changement climatique | Adaptation au changement climatique