Participez à la 4e édition du Trophée des communes pour la rénovation énergétique

Organisé par l’Association des Maires d’Île-de-France (AMIF), Île-de-France Énergies et l’AREC Île-de-France, le Trophée récompense pour la 4e année des collectivités qui portent des projets exemplaires et représentatifs de leur engagement en faveur de la rénovation énergétique sur le patrimoine bâti (public, social ou privé). 
Particulièrement d'actualité cette année, il s’inscrit dans un double contexte d'aggravation des effets dus au changement climatique et de la crise énergétique actuelle.

L’appel à candidatures est ouvert jusqu'au 4 avril 2023.

Des élus locaux en première ligne

Au regard de la hausse des prix de l’énergie et de l’impératif de la réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre, le rôle des élus locaux apparait plus crucial que jamais dans le déploiement d’actions locales en faveur de la transition énergétique. En effet, les collectivités locales sont de plus en plus attendues sur le sujet de la rénovation énergétique et la réduction de l’impact environnemental de leurs bâtiments, particulièrement énergivores. Elles doivent notamment faire face aux obligations issues du décret tertiaire de la loi ELAN qui leur impose de réduire progressivement la consommation énergétique de leurs bâtiments tertiaires de plus de 1000 m2.

Face à l’ambition de l’éradication des passoires thermiques et aux enjeux de précarité énergétique majeurs, les collectivités ont également un rôle essentiel d’information et de tiers de confiance à jouer auprès des habitants afin de les sensibiliser aux questions de rénovation énergétique. Une récente collaboration entre l’Institut Paris Region et l’INSEE a en effet permis d’alerter sur le fait que près de la moitié des résidences principales franciliennes affichent une étiquette énergétique E, F ou G [Sans travaux de rénovation énergétique, près d'un logement francilien sur deux bientôt interdit à la location - Note rapide Société-Habitat, n° 957]

Encourager et faire connaître les initiatives locales

Ce Trophée permet de mettre en lumière l’engagement quotidien que mènent les collectivités en faveur de la rénovation énergétique. Il constitue aussi un moyen d’encourager les villes pour accélérer la démarche de rénovation énergétique sur les bâtiments publics et privés, et ce, quelle que soit la taille des communes.

Pour cette 4e édition, les catégories de prix du Trophée évoluent. Lors d’une cérémonie qui aura lieu à l’occasion du Salon de l’AMIF les 27 et 28 juin prochains, 4 collectivités seront récompensées pour leur engagement dans une dynamique de rénovation énergétique de leur parc public et privé. Ainsi, 4 prix seront remis :

  • Commune de moins de 10 000 habitants
  • Commune de plus de 10 000 habitants
  • Intercommunalité
  • Prix spécial rénovation de l’habitat privé

L’ensemble des lauréats participeront à des vidéos pour valoriser les projets récompensés. De plus, ils se verront remettre un prix parmi les lots suivants : accompagnement de dix jours par un cabinet de conseil pour la mise en œuvre d’une stratégie en matière de rénovation des copropriétés, diagnostic flash sur le parc de copropriétés de la collectivité, animation d’ateliers grand public (par exemple, balade thermique, écogestes).

Contact

Pour toute question sur les modalités d'inscription :  franziska.barnhusen@ institutparisregion.fr

Composition du jury

Le jury de ce Trophée est composé de 12 organisations franciliennes : Île-de-France Énergies, AREC Île-de-France, Association des Maires d’Île-de-France, Région Île-de-France, FFB Grand Paris Île-de-France, Ekopolis, Soliha Île-de-France, Anah Île-de-France, Cerema Île-de-France, CAPEB Île-de-France, Réseau ACTIFS, ADEME Île-de-France. Chacune s’engage en apportant son expertise sur les enjeux environnementaux et sociaux de la rénovation énergétique. Ces organisations proposent également des dispositifs pour accompagner les collectivités dans cette transition.

Cette page est reliée à la catégorie suivante :
Efficacité énergétique