État des lieux au 31 janvier 2021

Source : Base de données régionale mutualisée (AREC, Région Île-de-France, ORDIF, ADEME, DRIEE, DRIAAF)

 

L’Île-de-France compte 33 unités de méthanisation en fonctionnement, dont 17 unités agricoles, 9 stations d’épuration, 5 unités territoriales, 1 unité industrielle et 1 unité de traitement de la fraction fermentescible d’ordures ménagères.

19 unités de méthanisation injectent du biométhane sur les réseaux de distribution et de transport de gaz, et 95% des projets publics (unités en développement dont les aides publiques à l'investissement ont été accordées ou ayant fait l’objet d’une médiatisation publique) privilégient désormais l’injection à la cogénération.

Sur l’année 2020, près de 274 000 tonnes de matières organiques brutes (résidus végétaux, effluents agricoles, déchets d’industries agro-alimentaires, biodéchets...) et 230 000 tonnes de matières sèches provenant de déchets d’assainissement ont été méthanisées, et plus de 920 GWh d’énergie primaire ont été produite.

Le développement de la filière francilienne est fortement porté par les unités agricoles qui représentent 55% des installations en fonctionnement et 77% des projets publics.

Pour toute précision ou question relative aux données des unités de méthanisation franciliennes, vous pouvez contactez contacter l’Agence Régionale Énergie-Climat (AREC) :  theo.klein@ institutparisregion.fr

 

ÉVOLUTION ANNUELLE DU NOMBRE D'UNITÉS EN SERVICE EN RÉGION

                                                          .

Cartographie interactive des unités de méthanisation en fonctionnement et en projet

Bleu : unité de méthanisation en fonctionnement / Rose : unité de méthanisation en projet
Chaque unité de méthanisation est placée au centroïde de la commune d’implantation.
Voir en plein écran

CARTOGRAPHIES STATIQUES DES UNITÉS DE MÉTHANISATION EN FONCTIONNEMENT ET EN PROJET